Michel Bussi - Gravé dans le sable ♥♥♥♥

Publié le par Culture Confiture

Michel Bussi - Gravé dans le sable ♥♥♥♥

On ne peut réaliser des actes exceptionnels que dans des circonstances exceptionnelles, et c'est dans ces instants particuliers où le monde bascule que les véritables héros doivent se résigner à enlever leur masque de gens comme tout le monde.

Les hommes cherchent toujours une falaise à gravir, ou une falaise du haut de laquelle se jeter. Mais les femmes sont capables de vivre une vie à côté de cette même falaise, au pied du mur ou au bord du gouffre, de vivre une vie coupée en deux.

L'histoire

Quel est le prix d'une vie?

La veille du Débarquement en Normandie, face à une mort certaine, que seriez-vous prêt à promettre pour échanger votre place? Et que vaudra cette promesse, après la guerre, alors que tous les témoins seront morts ou disparus?

Lorsqu'une jeune veuve, Alice Queen, découvre des bri­bes de vérité, vingt ans plus tard, que peut-elle prouver? Alice décide pourtant de fouiller le passé et de s'engager dans une quête improbable qui va la mener de la Normandie aux quatre coins des Etats-Unis... Au péril de sa vie!

Accidents, disparitions, meurtres se succèdent...

Autour d'elle, chacun croit connaître la vérité et semble résolu à tuer pour la protéger une sénatrice américaine inflexible, une jolie normande en quête de vengeance, un détective privé amoureux, un tueur à gages atypique.

Mon avis

En tant qu’inconditionnelle de Michel Bussi, j’étais impatiente de lire “Gravé dans le sable” qui est une ré-édition de son premier roman. C’est marrant de voir que l’on reconnait bien la plume de l’auteur, alors que comme il le dit lui même, à l’époque, il ne connaissait pas les codes du polar.

Bref, parlons maintenant de l’histoire ! Tout commence lors du débarquement américain en Normandie. Les livres qui parlent de guerre, c’est pas trop mon truc. D’ailleurs, au début, je me suis demandé si ça allait me plaire. Mais en fait, on se rend vite compte que ce n’est qu’un élément de l’histoire. Au fil des pages, on suivra Alice Queen pour sa quête de justice. Comme souvent, Michel Bussi instaure une relation de confiance avec le lecteur, et celle-ci est ensuite mise à rude épreuve. On se met à douter de tout et on veut alors absolument connaître le fin mot de l’histoire.

A lire:

Si vous êtes prêt à tout pour honorer la mémoire de vos proches, si vous êtes fidèles en toutes circonstances, si vous aimez les finals renversants

Vous aimerez aussi:

La lettre oubliée

Ne lâche pas ma main

Publié dans Littérature

Commenter cet article