R.J Ellory - Seul le silence ♥♥♥

Publié le par Culture Confiture

R.J Ellory - Seul le silence ♥♥♥

Tout le monde n'est pas parfait, dit-elle calmement. Tout le monde ne peut pas être à la hauteur de tes attentes, Joseph. Les êtres humains sont humains. Nous perdons tous la grâce à un moment ou un autre.

"N'arrête pas, reprit elle. N'arrête jamais d'écrire. C'est ainsi que le monde découvrira qui tu es"

L'histoire

Joseph Vaughan, écrivain à succès, tient en joue un tueur en série, dans l’ombre duquel il vit depuis bientôt trente ans. Joseph a douze ans lorsqu’il découvre dans son village de Géorgie le corps horriblement mutilé d’une fillette assassinée. La première victime d’une longue série qui laissera longtemps la police impuissante. Des années plus tard, lorsque l’affaire semble enfin élucidée, Joseph décide de changer de vie et de s’installer à New York pour oublier les séquelles de cette histoire qui l’a touché de trop près. Lorsqu’il comprend que le tueur est toujours à l’œuvre, il n’a d’autre solution pour échapper à ses démons, alors que les cadavres d’enfants se multiplient, que de reprendre une enquête qui le hante afin de démasquer le vrai coupable, dont l’identité ne sera révélée que dans les toutes dernières pages.

Mon avis

J’ai été captivée dès les premières pages du livre. Seul le silence nous emmène dans un petit village de Géorgie qui est loin d’être paisible. Un tueur en série court et détruit la vie des gens, notamment celle de Joseph Vaughan.

J’avoue m’être ennuyée entre le début et la fin du livre. L’auteur ne nous laisse aucun indice et de fait, l’enquête n’avance pas vraiment. On a un peu l’impression que les enquêteurs sont des branquignols.

Dans les dernières pages, le suspens reprend et l’on est à nouveau pris dans l’histoire. J’ai beaucoup aimé l’histoire, les personnages et le décor. Seul petit bémol, je me demande s’il était vraiment utile qu’il y ait autant de morts pour construire l'histoire.

A lire

si vous aimez les personnages anticonformistes, les romans noirs, le style autobiographique

Vous aimerez aussi:

Gravé dans le sable

Le livre des Baltimore

Publié dans Littérature

Commenter cet article